Présentation

Nom du blog :
Champignons

Description du blog :
Découverte du monde des champignons

Date de création :
07 octobre 2008 à 00:00

Date de modification :
07 octobre 2008 à 00:00


Statistiques

142 Articles
0 Pages
0 Vidéos
3 Commentaires
11 Messages sur le Livre d'or
231 923 Visiteurs au total
1 Visiteur en ligne
19 Visiteurs aujourd'hui
Valid XHTML 1.0 Strict  CSS Valide ! 

AMANITE PHALLOÏDE - MORTELLE

date 13-10-2008 - Voir tous les articles de la catégorie LES INTERDITS DU PANIER LES INTERDITS DU PANIER - com 0 commentaire(s)-

AMANITE PHALLOÏDE - MORTELLE
AMANITE PHALLOÏDE. Lat.: Amanita Phalloïdes. Noms communs: Amanite bulbeuse, Oronge ciguë verte, Oronge verte. Mortelle. -Chapeau: 5 à 15 cm., sa coloration est variable: vert-jaunâtre à vert-olive, parfois brunâtre ou blanchâtre maculé de vert. D’abord conique-campanulé à hémisphérique puis étalé, très régulier, parfois légèrement déprimé, assez charnu. Il est orné de fines fibrilles innées rayonnantes, plus sombres. La cuticule est luisante et visqueuse par temps humide, lisse et rarement couvert d’écailles blanchâtres. Marge lisse. -Lamelles: blanches, avec parfois de subtils reflets verdâtres. Libres, serrées. -Pied: 6 à 15 cm., blanc avec parfois des zones verdâtres, soyeux, cylindrique, régulier, élancé, bulbeux à la base. Plein puis farci, parfois même creux. Anneau blanc, large, rabattu, strié, parfois teinté de jaune-verdâtre. Volve blanche, enveloppant amplement la base bulbeuse. -Chair: blanche, odeur faible devenant désagréable chez les exemplaires âgés, saveur nulle. -Spores: blanches. -Habitat: de Juin à Novembre dans les bois de feuillus ou mixtes, surtout sous les chênes, les châtaigniers, les charmes, elle a également une attirance pour les noisetiers. Rare sous les conifères. Assez commune. -Observations: l’intoxication de type phalloïdien est extrêmement grave et l’issue est fatale dans la plupart des cas. Au premier stade de son développement elle se présente tel un oeuf, enveloppée dans le voile général, mais à l’instar de l’Amanite des Césars et de l’Amanite Ovoïde le gros bout enterré et la pointe vers le haut. C’est au stade d’oeuf que l’identification est la plus difficile, l’Amanite phalloïde peut alors aisément être confondue avec des Amanites comestibles et d’autres champignons tels que certaines Russules, Psalliotes, Lépiotes, etc... Extrait du livre "Passion Champignons" de Jean-Mi

Auteur Champignons


Ajouter un commentaire
Gras Italique Underline Center Liens
s1 s3 s6 s11 s7 s8 s10 s15 s17 s18
 voir le code

Aucun commentaire posté pour cet article


Horloge du jour

Derniers messages du livre d'or

Album Photo

Galerie Vidéo

Derniers commentaires



Google Plus


2011-11-14+2

Publicité Champignons

Créer un blog Loisirs créatifs

Un Blog des Blogs jblog est une plateforme logicielle en ligne gratuite qui facilite la publication d'un blog. C'est un service qui offre une multitude d'outils à des personnes de publier du contenu sur le web blog musique blog humour blog mode blog perso blog animaux sky blog, blog image blogger faire son blog gratuit Annuaire… de blogs sur internet